Espace presse

Aslé Conseil dans Pierre Actual – octobre 2020

Pierre Actual parle de nous et de notre intervention sur les Tikis polynésiens.

Aslé Conseil, basée à Arles, est un bureau d’études spécialisé dans le domaine du Patrimoine et notamment de la pierre. Fondé par Gilles Martinet il y a sept ans, il assure depuis des missions d’assistance technique, d’ingénierie, et de conseil pour la conservation, la restauration et la valorisation du patrimoine bâti et mobilier.
De nombreuses études mènent ainsi Aslé Conseil sur des terrains variés et des problématiques aussi passionnantes qu’uniques. Par exemple, depuis novembre 2018, Gilles Martinet intervient auprès de la Direction de la culture et du patrimoine de la Polynésie française pour une mission de diagnostic sur des Tik’is et Marae, monuments et lieux sacrés, construits en pierre.

(cliquez sur l’image pour télécharger)

Aslé Conseil dans Artisans d’Architecture

Ouvrage de portraits sur les artisans qui font l’architecture aujourd’hui.

Prévenir, plutôt que guérir
C’est dans le cadre de son doctorat en géosciences et matériaux que Gilles Martinet part en Égypte (plus tard, ce sera l’Inde et la Tunisie) pour des diagnostics et des expérimentations sur les pierres, les enduits et les mortiers. Ce sont autant d’études et d’expérimentations qui le confrontent, à l’âge de trente ans, à de gigantesques sujets : temples de Karnak, tombe de Ramsès II, le Ramesseum, temple de Dougga (Tunisie), monastère de Basgo (Ladakh, Inde)…

(cliquez sur l’image pour télécharger)

Aslé Conseil dans Blog de Pierre

Article sur l’activité d’Aslé Conseil en collaboration avec le CTMNC.

Aslé Conseil, dont le créateur et directeur est
également consultant au CTMNC, a une forte
activité dans le domaine du diagnostic du bâti
historique. C’est ainsi l’occasion de diversifier et de développer les échanges et les collaborations déjà existants avec le laboratoire de Clamart.
Deux exemples marquants en 2017 : la gare de
Marseille et l’amphithéâtre de Nîmes.
La Grande Halle des Voyageurs de la gare Saint-Charles avait besoin d’en savoir plus sur son état de conservation pour sa future restauration.

(cliquez sur l’image pour télécharger)